Jeunesse … Apprentissage … Formation

Parce que l’avenir se construit dès aujourd’hui, la FFVélo ® ( Fédération Française de Cyclotourisme), œuvre pour ses jeunes.

Œuvre … Oui, mais comme tout travail et au-delà de multiples projets fédérateurs, c’est sur le terrain que tout se passe. Le terrain, c’est les écoles cyclos et points d’accueil jeunes créés au sein d’un certains nombres de clubs affiliés.

École Jeune : « Structure agréée pour les jeunes de 8 à 18 ans »  fonctionnant sous la responsabilité d’un moniteur fédéral diplômé et assisté d’encadrants (NI : animateur, NII : initiateur et NIII : moniteur), cette structure accueille chaque semaine des jeunes licenciés.
Point d’accueil Jeunes : Fonctionnant sous la responsabilité du président du club, cette structure met en place un encadrement, lors de sorties ou séances, par des licenciés diplômés et/ou expérimentés.

A travers des randonnées, des séances à thèmes, des exercices, … « à la FFCT, les jeunes n’apprennent pas seulement à faire du vélo. Les écoles de cyclotourisme, […], assurent une formation complète et diversifiée développant leur autonomie à vélo : jeux et maîtrise – sécurité routière et premiers secours – cartographie, connaissance et découverte du milieu – technique mécanique et entretien – entraînement et alimentation. »

L’objectif: Permettre aux jeunes d’avoir une autonomie présente et future dans la pratique du vélo que ce soit dans un cadre sportif ou des déplacements quotidiens / ponctuels … Car le vélo c’est aussi un moyen de se déplacer !!! D’aller à l’école, à son cours de musique, chez les copains/copines, etc.
Autonomie en connaissant son environnement géographique, en circulant en toute sécurité : respect du code de la route, port du casque, et maitrise de son vélo, en pratiquant sur un vélo en bon état, en sachant se repérer et avec une connaissance physique de soi …

commission jeunes

Les jeunes dans le Val d’Oise …

4 écoles jeunes  sont présentes dans le département.
Les clubs avec école :

Ecole jeunes – VTT :

Ecole jeunes – VTT/ROUTE :

Les organisations jeunes dans le département :
Critérium Départemental: Journée d’épreuve conviviale, le critérium permet aux jeunes (12-18 ans), de s’illustrer dans la pratique du vélo et de démontrer sa maitrise sportive et technique. A travers des épreuves de cartographie, maniabilité, mécanique, test nature, questions sur le code de la route, questions générales, …, les jeunes de chaque école « s’affrontent » en toute amicalité. Enjeu néanmoins de poids à travers cette journée, puisqu’un classement effectué permet aux jeunes ayant le plus réussi d’être sélectionnés pour l’épreuve au niveau régional … avant de rêver plus haut : le national, dernier échelon de ce challenge.

Concours routier : Organisé en parallèle du critérium et similaire, le concours d’éducation routière, s’adressant aux plus jeunes  (8-12 ans), est plus axé sur le code de la route. Non qualificatif au niveau départemental, le niveau régional est ouvert à toutes les jeunes pousses du cyclotourisme. C’est là, que leur bonne pratique permet d’obtenir des points pour être qualifiées au niveau national.

• Des rencontres entre les écoles servent à renforcer l’union de celles-ci au sein du département, pour maximiser l’entente et découvrir les spécificités de chacune.

• Séjour de fin d’année : Organisé certaines années, à la fin juin, ce séjour de 2 jours / 1 nuit permet de finir tous ensemble l’année scolaire. Réunis en un même lieu de couchage, les jeunes peuvent rouler ensemble, partager et se détendre à travers des activités organisées.

Au-delà de ces organisations, à travers la commission jeunes, le Codep se fait le relais des événements régionaux (voyage itinérant, …), et nationaux (Trait d’Union, Semaine National des Jeunes, Challenge des écoles de cyclotourisme, …).

Pour tout renseignement sur le fonctionnement de la commission jeunes, d’une école cyclo (route / vtt), point d’accueil jeune ou des événements à destination des jeunes, vous pouvez contacter M. GUILLOIS Adrien – Responsable de la commission jeunes à l’adresse email suivante : departement95-jeunes@ffvelo.fr

CRITERIUM DÉPARTEMENTAL DU JEUNE CYCLOTOURISTE

&

CONCOURS D’ÉDUCATION ROUTIERE 2020

 

Le samedi 21 Mars devait se dérouler la journée d’épreuves et de convivialité du Critérium pour les +13 ans dans l’année et du Concours d’éducation-routière pour les -13 ans, niveau départemental.

Malheureusement en raison de la crise-sanitaire COVID-19, cette journée pourtant tant attendue n’aura pas lieu. L’édition organisée conjointement avec le Cyclo-Club du Vexin de Saint-Ouen L’Aumône est reportée à Mars 2021.

L’occasion de mieux adapter le Concours d’Éducation Routière au nouveau format national.

Et pourtant le club hôte, des encadrants, des responsables d’écoles, s’étaient bien mobilisés au sein de la commission Jeunes pour organiser aux petits oignons les épreuves, l’accueil et la logistique (repas, installation des lieux, …) de cette journée, sans oublier l’ensemble des démarches administratives auprès des collectivité-territoriales.
Merci à tous, mobilisés sur ce projet…qui se concrétisera donc l’année prochaine !

CRITERIUM DÉPARTEMENTAL DU JEUNE CYCLOTOURISTE

&

CONCOURS D’ÉDUCATION ROUTIERE

 Dimanche 14 Mars 2019

Ce dimanche  14 mars avait lieu les épreuves départementales du Concours d’Éducation routière pour les jeunes de -12 ans et du Critérium du jeunes cyclotouriste pour les +13 ans. Même si cette journée conviviale d’épreuve est ouverte à tous les jeunes licenciés de notre fédération, ce sont uniquement les jeunes des écoles cyclo (route et VTT) qui participeront. Il est très rare de voir des jeunes hors structure participer.

Il n’en reste pas moins que seul 14 VTTistes et 4 routiers participeront à cette édition du Critérium et 4 jeunes cyclos en herbe au CER. Trop peu ! L’absence de l’école de l’US Cergy ayant fait le choix de s’écarter des activités pour cette année, ne peut expliquer cette baisse d’effectif. La baisse est généralisée à l’échelle nationale malgré un effectif jeune relativement stable. Il faut peut-être revoir le format pour redonner envie aux jeunes de venir. Des mesures seront testées dès 2020.

Revenons à Domont dont le club (UC-Domont) a eu la gentillesse d’accueillir le Critérium malgré le fait qu’aucune section « Jeunes » n’existe au sein du club, le club répondant à la demande du CoDep d’un lieu neutre de concours pour mettre à pied d’égalité les jeunes. Il montre aussi son dynamisme et son intérêt pour les activités fédérales.

À 8h15/30, les jeunes ainsi que leurs parents et encadrants arrivent au gymnase des Grands Jardins où vont se dérouler les épreuves et les moments conviviaux. Un lieu parfaitement adapté avec un terrain multisport extérieur qui répond pleinement au besoin pour les plateaux du CER et de l’épreuve maniabilité Route.

Chacun peut profiter d’un verre de jus d’orange ou d’un café pour les adultes et de morceaux de brioche en guise de pot d’accueil … et en parallèle, aller au contrôle vélo, passage obligé avant le début des épreuves pour veiller à la pleine sécurité des jeunes tout au long de la journée.

9h00: briefing des bénévoles afin qu’ils puissent partir sur les balises ou aller installer leur poste.

9h15: tous les jeunes rentrent dans le gymnase où va leur être expliqué le déroulement de la journée, rappelé les règles de sécurités (code de la route, circulation sur le site d’accueil, consigne en cas d’incident sur les parcours, …).

Le diaporama questions balises suit le briefing. Les +13 ans débutent ainsi leur journée. Les -12ans observent.

Puis les jeunes du Critérium enfourchent leur vélo pour partir sur les épreuves de cartographie terrain tout au long de la matinée. Rando-guide, puis à partir du 10ème kilomètre, l’orientation carte pour les 4 routiers partis avec un encadrant. Points remarquables de leur parcours, Saint-Martin-du-Tertre (la tour du télégraphe Chappe) et la Pierre-Turquaise.

Pour les VTTistes, début en orientation carte, rando-guide, épreuve de maniabilité aux « Sapins-brûlés », puis retour à nouveau en orientation carte. Petit couac, la carte comporte une petite erreur. Heureusement les bénévoles aux balises et les VTTistes de surveillance sur le terrain assurent un maximum pour rectifier. La forêt de Montmorency avec le Château de la Chasse, la Tour du Plumet … sert de terrain de jeu pour ces épreuves.

Les jeunes du CER profitent du départ de leurs ainés pour tranquillement réaliser leur matinée de concours. Ils débutent par le QCM des panneaux du code de la route, puis des situations à un carrefour et priorités. Épreuve suivante, la mécanique. Dans un premier atelier ils doivent trouver les anomalies d’un vélo, tel que la selle mal réglée, un pneu dégonflé, … . Le deuxième atelier consiste à montrer sur la table, les pièces ou outils dont le nom est écrit sur un jeu de fiche. Enfin, ils enfourchent leur deux roues préférés pour le plateau de labyrinthe panneaux : circulation dans un circuit ponctué de panneaux où il faut respecter bien entendu scrupuleusement le code de la route, et le plateau de maîtrise du vélo : circuit où se succède des exercices de pilotage tel qu’un slalom, un passage sur une bascule, un passage sous barre, … .

Leur concours terminé ils peuvent aller manger, rapidement rejoints par les VTTistes et routiers qui rentrent petit à petit.

L’après-midi, les plus jeunes partent pour une rando-découverte VTT.

Le critérium se poursuit avec les épreuves en salle : test mécanique (réparation de crevaison), test de cartographie en salle (reproduction puis mesure d’un circuit tracé sur carte) et test nature (reconnaissance de la faune et flore).

16h30: tout le monde a fini ou son critérium ou est rentré de la sortie. Le goûter permet de patienter jusqu’à l’annonce des résultats.

Discours de clôture et les résultats sont annoncés. Chaque jeune peut être félicité de la belle réussite de sa journée et est récompensé par des entrées Block-Out, Laser-Quest ou différents lots.

Et c’est après avoir applaudi les 23 bénévoles mobilisés tout au long de la journée que chacun rentre ravi de la journée passée.

À l’année prochaine…plus nombreux !!!

CRITERIUM DÉPARTEMENTAL DU JEUNE CYCLOTOURISTE

&

CONCOURS D’ÉDUCATION ROUTIERE

 Dimanche 8 Avril 2018

Direction Labbeville, où est implanté le centre de Loisir d’Argenteuil, pour cette édition 2018 du Critérium Départemental et Concours Départemental d’Education-Routière. A 7h15 les organisateurs commencent à arriver sur le site et à installer les ateliers d’épreuves. Les jeunes et autres bénévoles quant à eux arrivent à 8h00…15.

8h30 la journée commence par un premier accueil puis la vérification des vélos et matériels du sac.

Les bénévoles qui ont reçu leur affectation au cours de la semaine, peuvent retirer les feuilles de pointage et feuilles d’évaluation.

9h00 un briefing permet de rappeler les règles de sécurités et le bon comportement à adopter tout au long de la journée.

Puis les jeunes rentrent dans le vif du sujet …

  • En passant tous ensemble en salle pour les questions balises ; pour les participant(e)s au Critérium.
  • En recevant des explications complémentaires ; pour les participant(e)s au Concours d’Education-Routière.

Côté Critérium …

  • Les jeunes routiers partent sur le rando-guide qui va les mener à Arronville où à lieu leur épreuve de maniabilité, dans la cour de l’école. C’est delà qu’ils poursuivront leur route via l’orientation carte. Après 33km sur les routes du Parc Naturel Régional du Vexin-Français, ils passeront tranquillement les épreuves Cartographie, Test Nature et Test Mécanique, au cours de l’après-midi.
  • Les jeunes vttistes partent sur l’orientation carte (13km) ou débutent par les épreuves Test Nature / Test Mécanique / Cartographie en attendant leur horaire de départ sur l’épreuve terrain. Les épreuves non réalisées avant de partir se feront au retour avant la pause repas. Au programme de l’après-midi le rando-guide (10km) et l’épreuve de maniabilité implantée sur le site d’accueil.

Côté Concours d’Education-Routière, les jeunes répartis en 3 équipes réalisent leur épreuves au cours de la matinée en passant d’un atelier à l’autre. C’est ainsi qui auront à réaliser :

– Une épreuve de connaissance des panneaux du code-de-la-route.

– Un test d’analyse de situations à un carrefour.

– Un test de détection d’anomalie sur un vélo.

– Un test de reconnaissance de pièce du vélo.

– Un parcours de pilotage/maitrise du vélo avec des slaloms, passage sur une bascule, … .

– Un parcours labyrinthe panneaux, où ils circulent dans des voies matérialisées par de la rubalise et doivent respecter scrupuleusement les panneaux du code-de-la-route.

L’après-midi, les jeunes auront l’occasion de réaliser une rando-balade encadré. L’occasion aussi de les initier sur le terrain à des notions de cartographie et de repère visuel.

Une journée avec un beau programme d’épreuves comme vous pouvez le constater. Mais cette journée est également placé sous le signe de la convivialité avec la possibilité pour les jeunes de discuter avec leurs camarades des autres écoles cyclos. Convivialité assurée par un repas pris en commun le midi, tout en profitant de la météo agréable de la journée et qui offre la possibilité de manger dehors.

Pour clôturer cette journée et avant que soit annoncé les résultats, un goûter fait l’unanimité.

Place maintenant aux résultats. Pas de podium, car il ne s’agit pas d’une compétition, simplement la possibilité de se qualifier pour le niveau régional. Chaque jeune est appelé et reçoit son diplôme et des lots : entrée Block’Out  / Bon pour une partie au Laser-Quest de Cergy  / Gobelet / Tétine à clipser sur une canette / Tee-Shirt.

Photo souvenir avec ceux qui ne sont pas encore partis et il est temps de se saluer.

Retour à la maison après une journée appréciée des jeunes … éprouvante pour les bénévoles mais plaisante malgré tout ! Leur investissement conjugué à la météo aura permis la réussite de cette journée.

 

 

 

CRITERIUM DÉPARTEMENTAL DU JEUNE CYCLOTOURISTE

&

CONCOURS D’ÉDUCATION ROUTIERE

 Dimanche 26 Mars 2017

Belle réussite pour le Critérium Départemental du jeune cyclotouriste & Concours d’éducation routière, du Val d’Oise (95). En ce beau dimanche 26 Mars 2017, car la météo a généreusement accompagné et rendu cette journée agréable, la première des épreuves est de se lever. En effet, c’est le week-end du changement d’horaire…on dort 1h de moins… et pourtant une petite équipe de frépillonnais est sur le pied de guerre dès 7h pour installer les salles et accueillir les candidats et bénévoles de cette édition 2017 à Frépillon.

8h00…15, les premiers participants arrivent sur le lieu d’accueil. Certains arrivent en vélo, d’autres en voiture selon la distance à parcourir pour rallier Frépillon.

Les jeunes viennent voir Alain pour récupérer leur plaque de cadre et leur carte de critérium.

Une fois fait, ils se dirigent au fur et à mesure vers les tables de contrôle des vélos + vérification des équipements et matériel, pour les candidats au critérium.

La journée d’épreuves commence… Après un briefing pour rappeler les règles de circulation sur les voies publiques ou sur les chemins, informer du déroulement de la journée et de l’emplacement des différentes salles d’épreuves, des plateaux du CER et de la table des départs.

Les jeunes se dirigent selon le programme qui leur est assigné vers les différentes épreuves.

Les 4 routiers réalisent l’épreuve de cartographie en salle puis prennent le départ car ils ont 30 km à parcourir au total entre l’orientation carte qui sera suivie du rando-guide. Ils réaliseront tranquillement les autres épreuves dans l’après-midi. La maniabilité se fera sur place dans la cour de l’école.

Les 39 VTTistes réalisent l’orientation le matin avec la maniabilité à son extrémité. Les derniers à partir en profitent pour réaliser des épreuves salles : cartographie, test mécanique et test nature. Les premiers à rentrer pourront les faire avant de manger…sinon ce sera avant de partir en rando-guide ou au retour, dans l’après-midi.

L’épreuve d’orientation terrain est délicate pour certains, les contrôleurs balises ne voient pas passer tout le monde. Au-delà de cela il y a embouteillage à la maniabilité. Les bénévoles sont organisés et ne soufflent pas un instant et pourtant certains attendront 1h avant de passer. Le problème de mettre l’épreuve sur le parcours ! Conséquence, les jeunes rentrent plus tard manger. Rien de grave en soi car il n’est « que » 13h…30, mais cela risque de retarder le reste de la journée.

Mais la météo, nous permet de manger dehors sur le parvis de la salle des fêtes. Quel plaisir !

L’après-midi et le rando-guide se passeront sans encombre et nous réussirons à respecter correctement le planning.

 

Qu’en est-il des jeunes du CER ?

Les 14 jeunes répartis en 3 groupes vont avoir à réaliser 3 pôles d’épreuve.

– Le code de la route où des questions sur les panneaux de signalisation les attendent, ainsi qu’une étude de situations à des carrefours pour appréhender la notion de priorité, céder le passage, stop, feu, …

Une fois l’exercice réalisé, la correction est l’occasion de compléter l’apprentissage.

– Le test mécanique, où les jeunes un par un doivent trouver les pièces du vélo écrites sur des fiches, puis trouver au moins 3 anomalies sur le vélo témoin qui leur est proposé.

– Les plateaux CER. 2 pour être exact. Sur le premier les jeunes doivent évoluer sur un circuit ponctué de panneaux et donc respecter le code de la route. Sur le deuxième, la maitrise du vélo est évaluée sur un circuit de pilotage : slalom, barre de hauteur, passage étroit, dévers, zone de freinage, …

L’après-midi, tous forment un seul groupe encadré par des éducateurs qui vont leur proposer une petite randonnée vélo autour de l’initiation à la cartographie. L’activité est aussi bien appréciée par les éducateurs que par les jeunes.

Vous savez tout ou presque sur les épreuves et le déroulement de cette journée. C’est un challenge, mais aussi une journée de convivialité. Outre le repas du midi, la convivialité c’est surtout en fin de journée pendant que les derniers résultats sont enregistrés sur ordinateur et lors du goûter…car avant d’annoncer les résultats, chacun peut profiter du goûter proposé. Et quel goûter…gâteaux et crêpes préparés par des bénévoles du club sont appréciés avec un verre de soda ou de jus de fruits.

Parce que le Critérium tout comme le CER sont des challenges et non des compétitions et que notre fédération (FFCT) prône le loisir, pas de médaille ou coupe pour les candidats ayant le mieux réussi les épreuves. Malgré tout, pour leur participation les jeunes reçoivent des lots : Entrée Laser-Quest {http://www.laserquest-cergy.com/fr/}, entrée Block-Out {http://www.blockout.fr/bo1-cergy}, règle souple de la sécurité-routière, gourde souple.

Les bénévoles sont remerciés et peuvent récupérer 1 tee-shirt du Conseil-Départemental.

L’annonce des résultats, les remerciements et le goûter terminés, bénévoles et candidats prennent la pose sur les marches de l’esplanade de la salle des fêtes. On immortalise cette journée !!!

Chacun se salue et prend la direction du retour.

Quelques rangements restent à faire pour le noyau dur de bénévole, mais la journée touche à sa fin.

Une journée éprouvante, mais tellement plaisante quand on voit le sourire des jeunes.

 

RENCONTRE INTER-ÉCOLES

 Samedi 28 Mai 2016 à ENNERY

4 Écoles cyclo jeunes

53 Jeunes participants à la rencontre

18 Bénévoles encadrants présents pour l’animation de l’après-midi

En ce samedi 28 Mai, les 4 écoles cyclo du département ont participé à un événement commun de convivialité. Ils ont rendez-vous au bois de Saint-Antoine sur la commune d’Ennery pour l’animation. Les objectifs sont simples … se rencontrer, apprendre à se connaitre ou échanger une nouvelle fois, concourir ensemble dans l’activité proposée.

A 14h00, les écoles arrivent progressivement. Argenteuil tout naturellement est venu en voiture. Il en est de même pour Cergy, qui cependant repartira en vélo à la fin de l’après-midi. Saint-Ouen l’Aumône et Frépillon viennent depuis leur local club en vélo.

Le programme est connu des encadrants puisqu’une réunion préparatoire, mais aussi d’information s’était tenue 1 mois auparavant. Le programme, c’est quoi d’ailleurs ?

Il est proposé aux jeunes de réaliser une course en relai où le départ est assujetti à la bonne réponse à une question. En d’autres termes … L’équipier qui va prendre le départ doit d’abord répondre à la question qui lui est proposée (chacun des participants d’un même départ ne répond pas à la même question), avant de prendre le départ et faire le parcours prévu. Répondre rapidement, permet de partir potentiellement avant les autres et ainsi gagner du temps. Une fois la boucle du parcours réalisée, le relai est donné à un autre équipier qui lui aussi doit répondre à une question avant de prendre le départ.

Les équipes formées sont mixtes de jeunes des différentes écoles cyclo afin de favoriser l’interaction.

Également, 2 groupes sont formés. Les plus âgés et/ou expérimentés ont un parcours plus technique et physique, ainsi que des questions plus difficiles.

A l’exception de quelques retardataires, tout le monde est là. L’explication de l’activité et les consignes peuvent être données aux jeunes. Une fois fait, les jeunes sont divisés entre les deux groupes d’âges/niveaux.

Le groupe des grands part rejoindre le point de départ du circuit les concernant. En effet, celui-ci se trouve dans la partie du bois de l’autre côté de la route.

De leur côté les petits réalisent un tour de repérage, qui permet également aux adultes de prendre place à des points stratégiques pour s’assurer que l’activité se déroule en toute sécurité. L’activité peut ensuite démarrer. Les 4 premiers à prendre le départ répondent à leur question et s’élancent.

Le temps changeant et devenant menaçant, les grands ne fonctionnent pas par relai, mais par départ différé. Après une première boucle, l’activité est relancée de la même façon.

Cependant après 3 départs, la fine pluie devient une grosse pluie d’orage. 2 encadrants en sens inverse vont chercher les jeunes sur le parcours. L’activité est ainsi arrêtée et les jeunes réunis au point de départ remontent retrouver les petits.

Arrivés au point d’accueil de la rencontre, les petits eux aussi sont réunis et attendent les consignes.

A défaut de pouvoir espérer reprendre l’activité, la suite c’est le goûter même s’il n’est pas 16h. Le goûter étant prévu le long du chemin, ne peut être ainsi envisagé compte-tenue de la pluie. Plan B et improvisation, ils se dirigent petits, grands et encadrants vers un local d’activité, qui leur est ouvert afin d’être à l’abri pour le goûter.

Alors qu’il continue de pleuvoir, le goûter est mis en place et chacun peut ensuite en profiter. Gâteaux au chocolat ou nature préparés, flans préparés, chamallow, sodas ; il y a de quoi pour se restaurer et s’hydrater, car malgré la pluie il fait chaud.

Un bon moment d’échanges accompagne le goûter.

Il ne pleut pratiquement plus et il faut penser au retour. C’est pourquoi les encadrants de chaque école réunissent leurs jeunes et organisent leur retour.

C’est ainsi, que les écoles de Frépillon, Cergy et Saint-Ouen l’Aumône remontent sur leurs montures mouillées et après des salutations s’en vont en direction de leur local respectif.

L’école d’Argenteuil quant à elle, accroche les vélos, organise les voitures et prend-elle aussi le départ.

 

Ainsi s’achève l’après-midi. Une après-midi appréciée de tou(te)s, malgré les déboires météorologiques … La rencontre a été bien arrosée !!!